Accompagnement

90 projets de prévention de l’illettrisme
Période
2010-2012
Territoire
France et Outre-mer
Partenaires
Agence Nationale de Lutte contre l’Illettrisme (ANLCI), Union Nationale des Associations Familiales (UNAF), Salon du livre de jeunesse à Montreuil

90 projets de prévention de l’illettrisme

Mise en place de deux appels à projets auprès d’associations d’insertion familiales

– Combattre  et prévenir l’illettrisme au sein des familles
– Prévenir et lutter contre l’illettrisme : petite enfance et famille

Le programme de lutte contre l’illettrisme, mené depuis 2010 par la Fondation, a d’abord conduit au lancement de deux appels à projet.

Sur environ 280 projets étudiés, 90 projets ont été sélectionnés par le comité d’expert de la Fondation, composé de spécialistes de la formation pour adultes et de la petite enfance, venant de la Fondation de France, de l’Union Nationale des Association Familiales (UNAF) a, de l’Agence Nationale de Lutte contre l’Illettrisme (ANLCI )et de Familles Rurales – un mouvement regroupant 3 000 associations locales et 180000 familles adhérentes.

Tous ces projets, portés par des associations, s’attaquaient aux problématiques de la prévention et la lutte contre l’illettrisme en permettant aux parents et à leurs enfants de s’inscrire dans une perspective de réussite éducative familiale. Plusieurs initiatives ont été mises en place, par exemple : des ateliers familiaux d’éveil et de réapprentissage de l’écriture, des activités culturelles ou pratiques autour de l’écrit (atelier cuisine, permis de conduire), des résidences d’écrivain ou d’association d’artistes (contes à voix haute, tables rondes, projets d’écriture) ou encore des abonnements à des revues, des achats de livres et d’équipement informatique facilitant l’apprentissage.

Au total, la Fondation a pu accompagner plus de 1000 familles en milieu rural et en Outre-mer.

Elle a versé plus de 800 0000 € d’aides aux personnes touchées par l’illettrisme.

Quelques exemples d’associations aidées par la Fondation

EnVol : Cette association située à Segré, dans le Maine-et-Loire, assure par an 20000 heures de formation auprès d’une population défavorisée : la majorité de ses 528 apprenants sont des demandeurs d’emploi. 54 formateurs bénévoles se déploient sur cinq cantons. L’association a mis en place un atelier savoirs de base pour adultes en difficulté. Dans le cadre des appels à projets de la Fondation, l’association a présenté un projet d’accompagnement des familles, qui a été sélectionné par le Comité d’experts.

GFAI, projet Les Petits Marmitons : Cette association située à Beaulieu-sur-Loire (Loiret, Centre,  1700 habitants) organise des ateliers de cuisine pour aider les parents illettrés à retrouver la pratique de la lecture et de l’écriture et éveiller ou renforcer les capacités de lecture de leurs enfants (échange de recettes, goûter autour des saveurs et éveil sensoriel, etc.).

Histoire de grandir : Cette association située à La Bosse-de-Bretagne, en Ille-et-Vilaine (1554 habitants), travaille avec deux centres sociaux d’accueil maternel et infantile. Elle propose aux mères des ateliers de lecture à voix haute pour les enfants de moins de 3 ans. Sont utilisés : contes en tissu, livres animés, jeux sur le sol avec tapis de lecture, etc.