Arts Appliqués

Accéder aux écoles d’art
Période
depuis octobre 2009
Territoire
France métropolitaine
Partenaires
24 lycées choisis pour leur enseignement dans les filières artistiques et en fonction de zones géographiques rurales ou sensibles. Le travail s’effectue conjointement entre les proviseurs et les professeurs d’arts plastiques des lycées, en concertation avec le Rectorat et le Groupement d’Intérêt Public de l’académie concernée (14 académies partenaires) ;
Parsons Paris «Atelier Of Art»
Partenariat
Ces partenariats ont permis la mise en place de stages de découverte ou de visites à destination des élèves :
Les Arts Décoratifs de Paris, Le Centre Pompidou, Le Cerfav Pantin et le Cerfav Vannes le Châtel, La Cinémathèque française, La Cité de l’Architecture et du Patrimoine, La Cité du Design de Saint-Etienne, L’École Parsons à Paris (aujourd’hui Paris College of Art) avec la Classe Préparatoire «Atelier Of Art», L’Établissement public du Château de Versailles, La Fabrique du regard, Le Musée Chaumet, Le Musée du Quai Branly, Sèvres Cité de la Céramique, La Société des Amis de Versailles
Chargée de mission
Cendrine de Susbielle

Accéder aux écoles d’art

Programme de tutorat et de bourses, vers des filières d’études supérieures artistiques

Ce programme, mis en place depuis 2009, favorise l’accès aux grandes écoles d’art pour des élèves issus de milieu modeste. Il ne s’agit pas juste de les emmener au théâtre, ou de les faire dessiner, mais de les préparer à intégrer des filières d’études supérieures artistiques.

Le but : ouvrir des possibles artistiques à des jeunes touchés par l’autocensure («l’art, ce n’est pas pour moi»). Le principe : les accompagner à travers un dispositif de tutorat,  et prolonger ce soutien en leur accordant des bourses. Des stages et sorties ont également été proposés à l’ensemble des élèves de ce programme.

Au total en 2015,1100 élèves ont bénéficié du tutorat durant 2 années dans 25 lycées partenaires. Sélectionnés parmi ces élèves tutorés, 275 boursiers ont été accompagnés pour la poursuite de leurs études supérieures artistiques dans des établissements publics. Un grand nombre de ces élèves a ainsi pu passer un Brevet de Technicien Supérieur (communication visuelle, design d’espace, design produits, design de mode…) ou un Diplôme des Métiers d’Art. Certains auront intégré des écoles supérieures d’art telles que l’Ecole Supérieur des Arts Décoratifs de Strasbourg ; des écoles nationales supérieures d’architecture à Montpellier, Nantes, Strasbourg, Bourges … ou des écoles spécialisées telles que l’Ecole Boulle ou l’Ecole des Gobelins à Paris.

D’autre part, de 2010 à 2012, 10 lycéens bacheliers issus du tutorat artistique ont pu bénéficier d’une bourse de la Fondation pour entrer dans la classe préparatoire aux grandes écoles d’art «L’Atelier Of Art» de Parsons Paris. Conçue comme une MANAA (mise à niveau en arts appliqués), la classe préparatoire présente un programme commun selon trois grands axes : un programme intensif en dessin, un programme d’histoire de l’art (en français), un programme de langue (anglais – selon niveau). En plus des cours habituels, les élèves bénéficient de six heures de cours hebdomadaires de mise à niveau en culture générale. Les étudiants sont accompagnés de façon individuelle par un professeur qui est également leur tuteur. Celui-ci suit tout particulièrement leurs dossiers de préparation aux concours d’entrée de grandes écoles d’art publiques et de BTS AMA.

Parmi ces élèves, une élève a été admise à l’Ecole Supérieure des Arts Décoratifs de Strasbourg, une élève en BTS Design de mode. Quatre étudiants sont également admis à la Classe préparatoire aux grandes écoles d’art et poursuivront leur cursus, notamment à l’Ecole Supérieure d’Art de Saint-Luc à Bruxelles, à l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Lyon et de Nîmes.

 

Les Master classes
De 2010 à 2012, la Fondation a organisé un cycle de conférences, données par des professionnels, venus expliquer au sein des lycées partenaires du programme leurs métiers et les orientations à suivre pour y accéder. Dix-huit conférences suivies d’un tutorat individualisé autour de projets en cours des élèves, ont permis à ces derniers, d’avoir une approche pratique et concrète des métiers. La découverte d’orientations possibles et de cursus d’études ont fait de chacun de ces rendez-vous, un moment pédagogique très apprécié des professeurs et des élèves.

Les professionnels qui ont permis la mise en place de ces master classes : François Azambourg, designer ; Noe Duchaufour-La wrance, architecte d’intérieur ; Philippe Chiambaretta, architecte ; Arnaud Cooren, designer ; Anne Cominardi, costumière ; Antoine Fenoglio, designer ; Philippe Garcia, photographe ; Marianne Guedin, designer ; Patrick Jouin, architecte d’intérieur ; Sophie Larger, designer ; Aurélie La Noiselée, designer textile ; Frédéric Lecourt, designer ; Michel Limongi, directeur de création ; Jérémie Lopez, ébéniste ; Bruno Tanant, paysagiste ; Sakina M’Sa, créatrice de mode ; Marion Vernoux, réalisatrice ; Jérémy Wintrebert, souffleur de verre