À toi de jouer

Programme d’éveil musical à vocation sociale

—- Période : année scolaire 2010-2011 et 2011-2012
—- Territoire : Aix-en-Provence et Nanterre
—- Responsable du programme au sein de la Fondation : Julien Civange

    Partenaires opérationnels

    —- La Cité de la musique ;
    —- Le Grand Théâtre de Provence ;
    —- La ville d’Aix-en-Provence ;
    —- Le Théâtre des Amandiers (Nanterre).

      Partenaires sociaux et culturels

      —- Les centres culturels et sociaux d’Aix-en-Provence (Les Amandiers, Albert-Camus) ;

        Descriptif

        Mené avec la Cité de la musique (Paris), le Grand Théâtre de Provence (Aix-en-Provence) ainsi que le Théâtre des Amandiers à Nanterre pour la saison 2011-2012, ce programme s’adresse à des enfants issus de quartiers classés Politique de la ville. Pour des raisons économiques et sociales, la plupart d’entre eux n’ont pas d’accès à la pratique artistique. À toi de jouer leur permet de découvrir l’univers de la musique par une approche pédagogique innovante. Celle-ci se base sur une pratique intuitive de l’instrument, que les enfants abordent en petite formation d’orchestre à cordes (violon, violoncelle). Elle s’accompagne de la fréquentation d’un lieu culturel (découverte des coulisses, studios de répétition et des concerts du Grand Théâtre de Provence). À l’issue de ces séances d’éveil musical à la musique classique, un concert est organisé au Grand Théâtre de Provence avec les participants du programme (23 avril 2011).

        Les ateliers se déroulent pendant les vacances scolaires (Toussaint, Février, Pâques). Les participants, 65 enfants âgés de 7 à 12 ans, sont orientés par les centres culturels et sociaux de la ville d’Aix-en-Provence (Les Amandiers, Albert-Camus…).

        L’équipe pédagogique est composée de musiciens professionnels et d’intervenants spécialisés dans l’animation musicale pour jeunes enfants. Elle transmet aux participants les gestes élémentaires du jeu instrumental (comment tenir son violon, adopter la posture adéquate, positionner son archet) et les notions musicales essentielles (écoute, expressivité, interprétation). Cette pratique s’accompagne d’une initiation au répertoire classique (explication des œuvres, dont le choix est adapté au niveau débutant des enfants).

        Le programme a été reconduit pour l’année 2011-2012 à Aix-en-Provence et dupliqué dans une nouvelle ville, Nanterre, en banlieue parisienne.

        Ce programme est financé par le groupe LVMH.


        ——————————————————


        La Fabrique des sens

        —- Période : novembre 2010 — juillet 2011
        —- Territoire : Est de la France
        —- Responsable du programme au sein de la Fondation : Cléa Martinet

          Partenaire opérationnel

          —- Croix-Rouge

          Descriptif

          La Fabrique des sens est un projet pilote qui intervient dans huit crèches et centres multi-accueil Croix-Rouge de l’Est de la France. Il vise à rompre la spirale de la précarité et de l’exclusion par un épanouissement artistique et culturel. Le programme se présente sous forme de représentations théâtrales, d’ateliers et de contes jouant sur l’éveil sensoriel. Le public concerné a entre 18 mois et 4 ans.

          Une mallette a été spécifiquement conçue pour les travaux en atelier. Il s’agit d’un outil pédagogique destiné au personnel d’encadrement des crèches et des centres d’accueil. Odorat, goût, toucher, vue, ouïe sont chacun représentés dans une panoplie d’ustensiles et d’ingrédients ludo-éducatifs.

          Ce programme, qui implique parents et enfants, vise à ressouder le lien au sein de familles exposées à la précarité et à l’exclusion sociale. À l’issue de la première année, près de 1 000 enfants auront bénéficié du programme.


          Ce programme a été financé par la société Roger Vivier.


          ——————————————————


          Orchestre à l’école

          —- Période : années scolaires 2009-2010, 2010-2011
          —- Territoire : zones rurales
          —- Responsable du programme au sein de la Fondation : Cléa Martinet

            Partenaire opérationnel

            —- Association Orchestre à l’école

            Descriptif

            Il s’agit de doter d’un parc instrumental de qualité des classes de primaire et de collège situées en zone rurale. En octobre 2009, un premier versement de la Fondation a permis de financer un parc d’instruments de musique au collège Terrain-Fleury, dans la commune du Tampon, à La Réunion. En mars 2010, un deuxième versement a financé trois parcs instrumentaux dans des établissements scolaires à Toulouse (dans le quartier sensible du Mirail), à Evron et à Nogent-le-Roi.

            Au sein d’un établissement scolaire, la pratique d’un instrument en formation d’orchestre est particulièrement bénéfique. La pratique musicale repose sur des valeurs qui se retrouvent constructives dans le parcours scolaire : discipline, rigueur, échange, partage du travail avec les autres écoliers, soin que l’enfant doit apporter à son instrument.


            ——————————————————


            Projet Act Opus

            Porté par la Maîtrise de Radio France, avec les jeunes élèves de l’école primaire Olympe-de-Gouges de Bondy, le projet consiste en la réalisation de la pièce 1000 orphelins ou la rage d’Énée, qui se jouera au théâtre des Amandiers de Nanterre en juin 2011.