Accompagnement thérapeutique en milieu hospitalier par le biais d’équipements culturels et d’outils sensoriels

—- Période : Projets financés toute l’année, selon les fonds disponibles
—- Territoire : Toute la France
—- Responsables du programme au sein de la Fondation : Michèle Barzach / Cléa Martinet

    Descriptif

    Les journées sont longues pour un enfant hospitalisé… Le personnel de santé, dont la mission est avant tout la prise en charge médicale, se trouve souvent pris de court lorsque les enfants expriment le besoin de se faire lire une histoire, de regarder un film, d’écouter de la musique, de sortir de leur chambre. C’est le « superflu indispensable » que résume le professeur Brigitte Estournet, qui permet d’améliorer la vie des patients. C’est tout l’objectif des actions de la Fondation, qui intervient soit en soutenant des associations à vocation éducative, soit en finançant des équipements ludo-pédagogiques au sein des services pédiatriques pour polyhandicapés. Où la prise en charge est particulièrement lourde et coûteuse. Où les enfants sont souvent hospitalisés à vie.

    Pédiatrie-Polyhandicap

    —- Hôpital Raymond-Poincaré, Garches (service pédiatrique) : Financement d’une nouvelle salle d’éveil sensoriel pour enfants, d’une salle de projection cinéma, de l’équipement d’ordinateurs et de téléviseurs dans les chambres (décembre 2009).

    —- Hôpital Laroche-Guyon (service pédiatrique) : Financement d’une salle d’éveil sensoriel et achat de matériel audiovisuel pour les chambres (courant 2012)*. —- Hôpital San Salvadour, Hyères (service pédiatrique) : Financement d’une fresque sur les murs du service, d’une salle d’accueil parents-enfants et d’une salle d’éveil sensoriel.

    —- Centre de rééducation La Panouse-Debré, Antony : Rénovation de la salle d’éveil sensoriel, achat de matériel informatique sur mesure pour enfants à motricité réduite, achat de matériel pour activités ludo-pédagogiques. Pour Noël, la Fondation offre à chacun des jeunes patients des quatre services pédiatriques mentionnés ci-dessus un cadeau choisi avec les éducateurs spécialisés, adapté aux besoins et aux capacités motrices et mentales de l’enfant.

    Les équipements des services pédiatriques sont financés avec le soutien de la maiso Roger Vivier.

    Soutien aux associations

    —-L’Enfant@l’hôpital : Association d’insertion pour les enfants hospitalisés créée pour donner le meilleur des nouvelles technologies à ceux qui en ont besoin, en priorité les enfants et les adolescents malades. L’association travaille à la demande des hôpitaux ; elle accompagne cinquante services de trente-cinq établissements. Les enfants malades qui séjournent à l’hôpital, souvent issus de familles qui ne peuvent pas les prendre en charge, sont en voie d’exclusion.

    Dans toute la France, pour les jeunes malades et handicapés : Kolibri (un outil internet multimédia qui permet des dialogues en ligne avec des explorateurs et des savants) ; des ateliers d’informatique, d’écriture et de photo-numérique ; un accompagnement régulier des malades, assuré par de jeunes élèves de grands écoles en service civil. En 2011, l’association commence à transmettre son savoir-faire à différentes structures en charge d’enfants en situation d’exclusion : classes des quartiers isolés, établissements pénitentiaires pour mineurs…